Projet de régénération et d'évolution du Center Parcs des Bois Francs

Présentation du projet régénération et d’évolution du Domaine


Installé sur les communes des Barils et de Pullay, le Domaine Center Parcs des Bois Francs a été le premier ouvert en France. Il est en activité depuis 1988 et s’étend sur 310 hectares de terrains constitués en grande partie de forêts, autour d’un château du XIXème siècle. Il compte aujourd’hui 936 hébergements (850 cottages et un hôtel d’une capacité de 86 chambres) pouvant accueillir 4 644 personnes.

En plus d’une rénovation des cottages qui se déroule régulièrement, le Groupe a engagé la rénovation d’une dernière tranche de rénovation complète des cottages, portant sur environ 500 cottages, et étudie la réalisation de nouveaux cottages dans l’emprise actuelle du site.

Ce présent projet dit de « régénération et d’évolution du Domaine des Bois Francs » s’articule autour des 3 axes suivants :

  • Compléter l’offre actuelle avec 322 nouveaux cottages haut de gamme, qui seront construits dans l’enceinte actuelle du Domaine, et répartis dans deux nouveaux hameaux thématisés ;
  • Développer les équipements de services et de loisirs, comme l’espace aqualudique et les espaces de jeu, pour accompagner la construction des nouveaux cottages avec un second centre de loisirs du Domaine et un renforcement de la thématique animalière ;
  • Concrétiser, à l’image des Center Parcs les plus récents, les engagements du Groupe en matière de développement durable, avec l’aménagement des circulations routières pour faire du Center Parcs des Bois Francs un Domaine sans voiture et renforcer les économies en matière de gestion de l’eau.  

Ce projet ne génère pas d’acquisition nouvelle de terrain : il se situe au sein des 310 hectares du Domaine des Bois Francs.

Concertation préalable


Présenter le projet de régénération et d’évolution du Center Parcs de Bois Francs

Pour pouvoir se réaliser, le projet de régénération et d’évolution du Domaine Center Parcs des Bois Francs est soumis à différentes autorisations administratives et nécessite en préalable la mise en compatibilité des PLU (Plan Local d'Urbanisme) des Barils et de Pullay, communes d’implantation du Domaine.

En amont de ces procédures et notamment  de l’enquête publique liée à cette modification de PLU, l’interco INSE 27 et le Groupe PVCP ont organisé une large concertation volontaire préalable, afin de présenter le projet et d’aller à la rencontre des acteurs locaux.

Une concertation préalable s’est déroulée entre le 9 mars et le 9 avril 2019

Cette concertation s’est menée sous l’égide des deux garantes, nommées par la CNDP (Commission Nationale du Débat Public).

Un dossier de concertation présentant le projet de manière détaillée a été établi et mis à disposition sur le site internet de l'Interco Normandie Sud Eure  www.inse27.fr ainsi qu’aux mairies des Barils et de Pullay, au siège de l'Interco Normandie Sud Eure, et au Center Parcs des Bois Francs. Le public a pu par ailleurs consigner ses observations et suggestions sur les registres papier et numérique disponibles.

Afin d'aller à la rencontre de la population de la région, et des usagers et personnels du Center Parcs, 3 réunions publiques se sont tenues aux mairies des Barils et de Pullay, et à l'Interco Normandie Sud Eure, et 2 débats mobiles ont été organisés (à Center Parcs et sur le marché de Verneuil sur Avre).

Un rapport précis sur le fonctionnement de cette concertation a été  rédigé par les garantes, qui ont constaté qu’un large public s’était intéressé à ce projet, soit au cours de ces réunions, soit par des questionnements en ligne et/ou sur les registres. Des réponses ont été systématiquement apportées par le Groupe PVCP.

Une enquête publique portant sur les PLU et sur l'autorisation environnementale s'est déroulée entre juin et juillet 2019.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies à des fins de mesures d’audience, d’optimisation de la navigation et connexion, de ciblage et suivi publicitaire, et de partage sur les réseaux sociaux. Pour obtenir plus d’informations ou vous y opposer, cliquez sur En savoir plus OK